LE CIMETIÈRE AMÉRICAIN
 
 

En 1941-1944 la ville, comme le reste de la Moselle intégrée au Gau Westmark, paye un lourd tribut à la guerre avec l’évacuation de la population à Sommières-du-Clain, Couhé-Vérac, Gençay le pillage du patrimoine, la dictature nazie, la persécution de la communauté juive, les privations et les bombardements, dont celui, dévastateur, du 9 novembre 1944.

Les américains y érigent dès le 12 mars 1945, un cimetière provisoire, devenu en 1947, un cimetière définitif appelé « Lorraine American Cemetery », le plus grand cimetière américain de la Seconde Guerre mondiale en Europe, avec ses 10 489 tombes. Des soldats et aviateurs y reposent. La plupart sont tombés au cours des batailles dans les régions frontalières et lors de la conquête du Rhin.

En 1998, la ville perd sa vocation militaire après le départ des derniers militaires. Une grande partie du patrimoine immobilier sert alors à la reconversion industrielle.

Tous les ans et cela depuis 1946, le "Memorial Day" ou le "jour du souvenir" est célébré le dernier dimanche de mai pour rendre hommage à tous ces soldats.  

  
 

 
Bon à savoir :
 
Le cimetière est ouvert tous les jours de 9h00 à 17h00
 
  
 
 
 
 

Retour